You are here

Coup de théâtre à Hong Kong

Le Festival de théâtre français à Hong Kong revient pour sa 4e édition, du 26 au 29 mars prochain, au Sheung Wan Civic Center. Cinq troupes françaises viendront bénévolement brûler les planches hongkongaises, au profit de l’association Pour un sourire d’enfant.

 

A l’origine du projet, deux expatriés férus de théâtre, Sébastien et Béatrice Biessy. Installé à Hong Kong depuis seulement six mois, le couple décide de dynamiser l’offre culturelle hongkongaise en matière de théâtre français en portant sur scène Le Malade Imaginaire. L’essai s’avère concluant, et ils décident de monter un festival l’année suivante. Le succès de de la première édition en mars 2016 est immédiat.

 

Une vocation humanitaire

 

Même si l’amour de la scène tient une place importante dans la genèse du festival, le cœur du projet est avant tout un engagement pour l’association Pour un Sourire d’Enfant (PSE), basée au Cambodge depuis plus de 20 ans. Depuis sa création, le festival reverse l’intégralité de ses  recettes à l’association,  soit plus de 160 000 USD remis depuis la première édition. Un engagement partagé par les comédiens qui tiennent l’affiche gratuitement et les familles qui les logent bénévolement. En coulisses, le festival existe donc grâce à la solidarité de la communauté française, le travail inestimable conduit par quatre organisateurs et près de cent cinquante bénévoles. Le festival doit aussi à la contribution de généreux donateurs et partenaires dont le Consulat de France et l’Alliance Française.

 

La fierté des organisateurs est d’avoir soutenu grâce aux fonds récoltés plus de 7 000 enfants depuis la création du festival. Les fonds versés auront servis à les sortir d’une condition de pauvreté, de bénéficier d’une scolarité et d’apprendre un métier. Le public garde le souvenir de la présence avant le premier levé rideau en 2018, de Leakhéna des Pallières, fille adoptive de Christian et Marie-France des Pallières, fondateurs de Pour un Sourire d’Enfant dont le témoignage avait suscité beaucoup d’émotions.

 

Le meilleur du festival Off d’Avignon à Hong Kong

 

Le choix de la programmation est crucial pour la réussite du festival. Les organisateurs arpentent chaque été le Festival Off d’Avignon à la recherche des pièces idéales qu’ils souhaitent éclectiques, présentant des textes classiques et contemporains pour toucher le plus grand nombre.

 

Le succès du festival et l’accueil généreux reçu par les comédiens ont contribué à populariser le festival au sein du milieu artistique français. Les organisateurs se voient désormais sollicités par des troupes de théâtre dont celle d’Alexis Michalik, deux fois récompensée à la cérémonie des Molières pour la pièce Le Porteur d’histoire jouée pour la première fois à Hong Kong cette année.

 

Une attention particulière au jeune public et international

 

Les organisateurs ont la volonté de toucher un public large et varié. Outre le sous-titrage en anglais des pièces jouées sur la scène du Sheung Wan Civic Centre, le festival organise des représentations pour des écoles accompagnées avec à la clef des projets interdisciplinaires à visée pédagogique, comme des rencontres entre les acteurs et des élèves du Lycée Français et de l’Alliance Française. Une expérience atypique et inoubliable, à l’instar de la représentation du Médecin malgré lui  devant 300 élèves issus de 10 écoles différentes et de 30 nationalités différentes en 2016. Et pour pimenter le festival, un jury de lycéens et un jury de professionnels composé de personnalités hongkongaises et françaises élisent la meilleure pièce du festival.

 

PROGRAMME

 

26 mars, 20h. Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? de Eric Bu et Elodie Menant

Pourquoi écrire sur Arletty ? Parce qu’elle est fascinante de mystère. Son humour fin, sa répartie singulière, sa beauté, sa froideur, intriguent. Un spectacle musical de haut vol.

 

27 mars, 20h. Le porteur d’histoire d’Alexis Michalik

 Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin doit enterrer son père. Il est loin d'imaginer que la découverte d'un carnet manuscrit va le mener dans une quête vertigineuse à travers l'histoire et les continents. Quinze ans plus tard, au cœur du désert algérien une mère et sa fille disparaissent mystérieusement…

 

28 mars, 20h. Signé Dumas de Cyril Gély et Eric Rouquette

En 1848, Alexandre Dumas est à son apogée. Il travaille avec son fidèle collaborateur, Auguste Maquet.

Pourtant, quand éclate une querelle entre les deux hommes, une question cruciale se pose : quelle est la part exacte de l'un et de l'autre dans cette réussite ? Lequel des deux est le véritable père des Trois Mousquetaires et de Monte-Cristo ?

 

29 mars,20h. La cantatrice chauve d’Eugène Ionesco

Nous sommes à Londres dans le salon très anglais de M. et de Mme Smith.
Il est neuf heures du soir ou n'importe quelle heure. Le couple nous mène à l'absurde.

Une autopsie de la société contemporaine par le truchement de propos ridicules de banalité que tiennent deux couples.

 

Hors concours

30 mars, 17h. Bulle d’Art, Aberdeen. Tu seras un homme papa, de Gael Leiblang

Une histoire vraie. C'est autour de la couveuse de Roman, né prématurément, que va se tisser ce récit bouleversant d'une famille mise à l'épreuve 13 jours durant. 

 

 

Hong Kong French Theater Festival

Sheung Wan Civic Centre

26-29 mars, 2019

Détails et réservation : https://www.thkftf.com/